3ème mois d'assiduité à la gym et 4ème mois de régime plus ou moins strict (plutôt moins que plus d'ailleurs 10). Jusqu'à la fin du mois de juillet, le programme se compose toujours de 12 à 15h de sport par semaine selon le degré de fatigue musculaire et de menus un peu plus équilibrés comprenant de la viande blanche en plus le midi et des fruits plusieurs fois par semaine. Il faut dire que les jours d'entraînement intensif, mon corps réclame et vu que dans le sud en période estivale les marchands saisonniers de fruits et légumes proposent des courgettes, des abricots, des melons à 1€ le kilo, difficile de résister !! Forcément, les résultats sur la silhouette se font ressentir : j'ai l'impression de ne pas avoir maigri ce mois-ci bien que mes copines de fitness pensent le contraire.

h_20_1523195_1241526914

Examinons tout ça plus en détails.

  • Comportement alimentaire : quelques craquages, le week-end surtout lorsque le moral n'est pas au beau fixe et que mon isolement volontaire devient insupportable. J'essaie malgré tout de limiter au mieux les dégâts en privilégiant la sangria à l'apéro (70 calories par verre), les tranches de jambon de poulet et le melon lorsque les compulsions se font trop pressantes.

2559294841_1

  • Tonus : toujours autant la pêche malgré des gros coups de fatigue certains jours lorsque les menus ont été trop légers
  • Cellulite : l'essentiel des progrès se situe à ce niveau. C'est assez impressionnant de constater à quel point le sport est efficace sur la peau d'orange qui a bien diminué sur les cuisses. Le plus gros des capitons se loge encore dans les fesses.
  • Poignées d'amour : pas d'évolution, elles sont toujours là
  • Cuisses : beaucoup plus toniques
  • Fesses : plus musclées et plus rebondies mais encore trop grasses et grosses
  • Ventre : toujours mon point faible même si la couche de graisse continue à diminuer grâce aux séances d'abdos mais sans aucun effet sur son aspect ballonné
  • Bras : beaucoup plus musclés et finalement ça me plaît bien. En revanche, ma bague de référence serre encore mes doigts boudinés.

musclor_copy

  • Os du bassin : toujours aucune trace
  • Visage : pas de changement, des joues bouffies et un petit-double menton qui me dépriment à chaque fois que je me regarde dans le miroir.
  • Test du jean's stretch taille 38 : il serre encore aux endroits stratégiques des fesses et des cuisses et boudine toujours mes poignées d'amour.

graisse2

Apparemment, les autres adypocites n'ont pas suivis mais je ne baisse pas les bras de les voir un jour s'en aller. Malheureusement, cela ne risque pas d'arriver le mois prochain : vacances obligent, il n'y aura quasiment pas de cours collectifs à la salle au mois d'août. Cette pause tombe vraiment mal car je sens qu'il ne me reste plus tant de chemin que ça à faire avant de me sentir suffisamment bien pour oser me montrer et reprendre une vie normale. Il est impératif que je mette à profit les derniers cours de sport qui restent et que je trouve une autre activité pour compenser afin de poursuivre ma perte de poids et ne pas retomber dans la dépression. Le mieux serait que je trouve un petit boulot très physique histoire de joindre l'utile à "l'agréable" et mettre un peu de beurre (allégé évidemment clin1) dans les épinards. Si vous avez des propositions, n'hésitez pas !!